La livraison est GRATUITE sur toute la boutique SANS conditions !

Qu'est-ce que le thé ?

Publié par Le spécialiste du thé le

Qu'est-ce que le thé ?

La plante appelée Camellia sinensis de son nom latin, produit les feuilles et les bourgeons que l'on appelle communément thé. C'est la boisson la plus consommée dans le monde, après l'eau.

Camellia sinensis, qui pousse dans les climats tropicaux et subtropicaux, est un arbuste à feuillage persistant qui produit de petites fleurs blanches. Ces feuilles et ces bourgeons sont prêts à être récoltés trois ans après la plantation. Bien que les arbustes de Camellia sinensis puissent vivre plus de cent ans, il est plus facile de récolter les feuilles et les bourgeons des buissons plus petits et plus jeunes. Une fois récoltées, les feuilles sont séchées et roulées en vue de leur distribution.

Les pays traditionnellement producteurs de thé sont la Chine, le Japon, l'Inde et le Sri Lanka. Toutefois, ces dernières années, de nouveaux pays producteurs de thé sont apparus, notamment le Bangladesh, le Vietnam et le Kenya. L'origine du thé a un réel impact sur les caractéristiques gustatives. Mais l'altitude, le type de sol, le type de plante et l'âge du théier sont aussi d'autres facteurs d'influence.

Chaque origine peut produire n'importe lequel des cinq grands types de thé, bien que certaines régions soient plus connues pour un type ou un autre. Par exemple, le Japon est connu pour son thé vert. Quant à la Chine, elle est connue pour le thé blanc. Le Sri Lanka lui, plutôt pour son thé noir.

Que vous choisissiez le thé vert, le thé blanc ou le thé noir, il est important de savoir où votre thé est cultivé, ainsi que la façon dont il est récolté et distribué, afin d'assurer les normes les plus élevées en matière d'éthique, de qualité et de goût.

magnifique champ de thé

Les différences entre les variétés de thé proviennent surtout de la façon dont ils sont traités

Le thé noir

Le traitement pour créer un thé noir implique une oxydation (ou fermentation) complète des feuilles de thé. Une fois les feuilles cueillies, elles sont étalées pour se faner pendant environ 8 à 24 heures. C'est ce qui permet à la majeure partie de l'eau de s'évaporer. Ensuite, les feuilles sont roulées afin de craqueler leur surface pour que l'oxygène réagisse avec les enzymes et commence le processus d'oxydation. On laisse les feuilles s'oxyder complètement, ce qui leur donne une couleur noire foncée. Enfin, un séchage final a lieu. Le thé noir est généralement plus fort en saveur que ses homologues vert et blanc et conservera également sa saveur pendant plusieurs années.

Le thé Oolong

Les feuilles de Oolong sont traitées immédiatement après leur cueillette. Généralement, les feuilles de thé seront d'abord disposées au soleil pour sécher, puis placées dans des paniers et secouées. C'est ce qui va "meurtrir" les feuilles. Les feuilles seront ensuite étalées à nouveau sous le soleil pour commencer un processus d'oxydation partielle, mais le processus est arrêté au bout de deux heures environ, de sorte que les feuilles peuvent être cuites dans des woks chauds. En fin de compte, un thé Oolong aura des feuilles croquantes et sèches et une couleur foncée.

C'est quoi le thé ?

Le thé blanc

Ce thé se récolte à partir de jeunes feuilles avec des bourgeons. Le thé blanc ne subit qu'une légère oxydation. Après la récolte, on laisse laisse feuilles et bourgeons sécher au soleil. Avant son conditionnement, flétrissage et dessiccation sont le programme du thé blanc, afin d'éliminer toute l'humidité des feuilles et des bourgeons. Contrairement à d'autre type de thé, pas de roulage ni de torréfaction pour le thé blanc. Mais il est immédiatement cuit pour qu'il n'y ait pas de flétrissement ou de fermentation/oxydation. La disponibilité est limitée et le coût élevé en raison des limites et des normes de récolte. Le thé blanc est de couleur jaune très pâle et son goût est plutôt doux. Il doit être préparé avec de l'eau à peine bouillante.

Le thé vert

Le traitement du thé vert n'implique pas d'oxydation. Afin de neutraliser les enzymes et de prévenir l'oxydation, les feuilles de thé Camellia sinensis sont généralement cuites à la vapeur ou poêlées. Ensuite, ces feuilles seront roulées de différentes manières et compressées. Enfin, un séchage final a lieu. Comme il n'y a pas d'oxydation, ce thé conserve une plus grande partie de son aspect feuillu vert d'origine. C'est ce qui lui permet également de garder son gout unique qui fait de lui un thé parfumé.

Le thé pu-erh

Ce thé a fermenté et vieilli pendant des décennies. Il est souvent acheté sous forme de galette ou en disques et est considéré comme l'un des meilleurs thés sur le marché.

Pourquoi le thé est bon pour la santé ?

Le thé contient de nombreux ingrédients bénéfiques pour l’organisme humain.
Les antioxydants, les flavanols, les flavonoïdes, les catéchines et les polyphénols sont des types de composés bénéfiques que l'on trouve dans tout thé vert, noir et blanc.

Qu'est-ce que l'EGCG ?

L'épigallocatéchine gallate (EGCG) est un puissant antioxydant, bien connu pour prévenir nombre de maladies comme le cancer, les troubles cardiovasculaires, les infections... Il est important de noter que l'EGCG ne se trouve que dans les thés verts. De plus, surchauffer votre thé vert pendant le trempage pourrait entraîner la dégradation de ce composé.


Partager ce message


← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.