La livraison est GRATUITE sur toute la boutique SANS conditions !

Comment choisir sa théière ?

Publié par Le spécialiste du thé le

Lorsque l’on est amateur de thé, l’accessoire indispensable est la théière. Il existe certainement autant de modèles différents qu’il y a de thés différents. Ainsi, parmi la multitude d’offres, il peut être difficile de s’y retrouver. Pour vous aider à faire votre choix, voici quelques conseils pour vous guider et trouver votre théière idéale.

La préparation du thé s’apparente souvent à un rituel. D’ailleurs en Asie, il existe une vraie culture autour de ce breuvage, la cérémonie du thé est codifiée et doit observer 8 étapes. La théière préconisée est soit en terre cuite soit en porcelaine. Le thé n’est alors plus simplement une boisson, mais c’est une vraie tradition synonyme de bienveillance et de partage.

Théière traditionnelle ou théière électrique ?

Notre mode de vie actuel nous encourage à utiliser des appareils électriques le plus souvent dans un souci d'efficacité et de rapidité. Les théières électriques sont ainsi de plus en plus présentes sur le marché et il existe également des appareils qui produisent du thé comme le font les cafetières à dosettes. La précision est à l’honneur car elles intègrent souvent un thermostat qui permet de chauffer l’eau à une température précise. Ces théières ont l’avantage d’être pratiques avec un design souvent très moderne mais elles ne font pas l’unanimité auprès des puristes. Si l’heure du thé est pour vous un moment de détente, un instant solennel ou un moment privilégié, la théière traditionnelle est alors le modèle à privilégier.

Les différents types de thés

Le thé se décline en de multiples variétés et chacune a sa façon d’être préparée. En fonction du type de thé que vous préférez, la méthode de préparation, la température de l’eau et le temps d’infusion ne seront pas les mêmes. Ainsi les principales variétés de thé sont les suivantes :

  • Le thé vert, est un thé non oxydé avec un goût assez intense, il est très en vogue auprès des consommateurs. Réputé antioxydant, il se prépare dans une eau chauffée de 60 à 70° pour une durée d’infusion de 3 à 4 minutes.
  • Le thé blanc, réputé pour ses qualités apaisantes, demande un temps de préparation assez long. Il faut le laisser infuser de 5 à 10 minutes dans une eau chaude comprise entre 60 et 70°.
  • Le thé noir doit sa couleur à son oxydation après la torréfaction. Il dégage ainsi une amertume intense et une couleur profonde. Il nécessite une eau très chaude à 95° et un temps d’infusion de 4 à 5 minutes.
  • Le thé Oolong, avec une couleur bleue-verte dûe à une semi-oxydation, propose un goût plus prononcé que le thé vert mais moins fort que le thé noir. L’eau nécessaire à sa préparation doit être chauffée entre 95 et 100° pour une durée d’infusion de 5 minutes environ.

Ces différentes variétés de thé sont proposées soit en feuilles, soit en sachet voire en version soluble. Les vrais amateurs préfèrent en général le thé en feuilles et pour cela il convient d’avoir un modèle de théière adapté.

Les théières classiques

Parmi ces modèles de théières, on retrouve la théière classique, le modèle à piston et l’infuseur à thé.

La théière classique a l’avantage de combiner look et utile. Elle est raffinée, belle et est un objet de décoration à part entière. La culture britannique qui fait la part belle au “tea-time” est souvent associée aux théières en porcelaine délicate ornées de motifs fleuris. So british !

Les théières à piston

Constitué d’un filtre intégré, c’est un modèle situé entre la version classique et la version électrique de la théière. Idéal pour préparer le thé en vrac ou en feuilles, il suffit juste d’actionner le piston pour libérer les saveurs du thé qui aura infuser dans l’eau chauffée.

L’infuseur à thé

C’est l’accessoire parfait pour préparer son thé en solo ou au bureau. Il en existe dans toutes les formes et toutes les matières, on pourra surtout l’utiliser en appoint en complément d’une théière.

Des théières en différentes matières

Les théières que l’on appelle classiques, sont composées de différents matériaux. Ainsi, on peut trouver des modèles en fonte, en porcelaine, en verre, en terre cuite ou encore en inox. Chaque matière répond à une utilisation ou une préférence précise. Il faut savoir également qu’elles ne demandent pas le même entretien selon leur composition. En effet, certains matériaux sont capables de mémoire, on appelle cela des théières à mémoire ou sans mémoire. Explications : selon le type de matériau plus ou moins poreux, la théière conservera le goût et la couleur du thé qui aura été préparé avec celle-ci. De fait, si vous préparez un thé plus neutre en goût que le précédent, il est fort probable que les saveurs et la couleur imprégnées dans la théière se diffuse encore. C’est pourquoi, les matériaux comme la terre cuite qui n’est pas émaillée sont considérés comme “à mémoire”. 

Les théières en fonte

Certainement le matériau le plus répandu pour la fabrication des théières en Asie. On évalue son apparition à plus de 2 000 ans au Japon, la fonte a la propriété de pouvoir conserver la chaleur très longtemps et constitue un matériau extrêmement solide. Elles sont particulièrement recommandées pour la préparation des thés avec un arôme puissant qui demandent une eau très chaude et un temps d’infusion assez long. Les théières en font sont les plus traditionnelles dans la culture du thé en Asie.

Les théières en porcelaine

Plutôt décoratives, car elles sont souvent ornées de jolis décors fleuris ou autres, elles permettent de préparer tous les types de thés aux saveurs différentes. Cependant, il vaut mieux les utiliser pour préparer un thé léger qui ne suppose pas un temps d’infusion très long ni une eau trop chaude. Belles et raffinées, elles s’intègrent parfaitement dans le décor et sont souvent assorties de tasses et sous-tasses coordonnées.

Les théières en verres

Hyper design, elles ont un look résolument moderne, voire futuriste. Leur capacité de conservation de la chaleur est cependant limitée même si des modèles isothermes commencent à apparaître sur le marché. Avec ce matériau léger et transparent, il est possible de préparer des thés différents. 

Les théières en terre cuite

C’est le matériau le plus ancien, utilisé depuis de milliers d’années et dont les propriétés naturelles isothermiques en font une théière très efficace. Il faut cependant noter qu’il n’est pas recommandé d’utiliser cette théière pour préparer des thés différents. Si vous faites infuser un thé léger et clair après un thé noir par exemple, le résultat ne vous plaira pas. D’ailleurs, cette matière est plutôt adaptée à la préparation d’un thé à l’arôme soutenu et avec une couleur prononcée.

Les théières en inox

D’une apparition assez récente, ce matériau est plutôt présent dans la culture orientale. L’inox est assez tendance dans la décoration actuelle et effectivement, son aspect s’intègre très bien dans un univers industriel. Cependant, cette matière peut donner à votre thé un goût métallique aussi il vaut mieux réserver son usage pour le thé qui ne demande pas une eau trop chaude et se contente d’un temps d’infusion réduit.

Les autres critères de choix pour sa théière

Après avoir vu les différents matériaux et les différents modèles de théières, il faut évaluer vos besoins, votre budget et votre utilisation.

Quelle contenance pour votre théière ?

Selon que vous êtes seul à boire du thé ou plusieurs, le besoin en contenance ne sera pas le même. Si vous êtes plusieurs et que vous buvez régulièrement du thé, préférez un modèle de plus d’un litre. Ou bien vous renouvellerez plusieurs fois la préparation ce qui peut vite devenir lassant. Par contre, vous pouvez penser à investir dans un modèle individuel en complément pour votre lieu de travail par exemple.

Quel système de filtre choisir ?

Tous les filtres ne sont pas adaptés à tous les types de thé. Ainsi, en fonction du format que vous préférez (en feuilles, en vrac, en sachet, etc.) vous ne choisirez pas le même type de filtration.

Quel budget pour une théière ?

L’échelle de prix entre les différents modèles est vaste. Cela s’explique en partie par le matériau qui compose la théière, sa taille, sa conception ou encore sa marque. L’idéal est de vous fixer un budget qui correspond à l’utilisation que vous en ferez. Une théière de qualité sera peut-être plus onéreuse, cependant, elle aura une longévité plus importante.

Nous vous avons proposé quelques conseils pour vous aider à choisir votre future théière. Le choix entre les matériaux, les modèles, les versions ou encore les tailles ne manquent pas, aussi, en comparant l’offre et vos souhaits, vous devriez trouver votre accessoire sans difficulté


Partager ce message


← Message plus ancien


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.